Renégociation de crédit

Accueil > Crédit Immobilier > Renégociation de crédit
Réactivité

Une prise de contacte et une instruction rapide de votre dossier

Indépendance

Une véritable objectivité face aux banques

Présence Locale

Un conseiller dédié et près de chez vous tout au long de votre projet

Expertise

Une équipe de spécialistes formés aux métiers de la banque à votre service

Vous souhaitez renégocier votre crédit en cours ? Les taux ont baissé depuis l’obtention de crédit ?

Consilium Finance négocie pour vous avec les banques le rachat de vos crédits. En effet, les écarts de taux sont tels qu’entre le moment où vous avez emprunté et les conditions que nous pouvons vous obtenir, des économies conséquentes peuvent être réalisées.

Notre action ne se limitera pas à renégocier le seul taux du crédit mais portera également sur l ‘étude d’autres sources d’économies comme les assurances de prêt.

Pourquoi renégocier un crédit ?

Pour baisser vos mensualités et gagner en pouvoir d’achat

Pour réduire la durée du crédit afin d'optimiser l’économie

Exemple :

Pour un emprunt de 150 000 euros contracté sur 20 ans à un taux de 3,75% en 2015, nous pourrions vous faire réaliser aujourd'hui plus de 28 000 euros d’économie ainsi qu’un gain de plus de 2 ans sur votre durée du crédit.

Credit
croix

Nos Conseils

  • Vous pouvez choisir de renégocier le taux de votre prêt avec votre banque ou de faire racheter votre prêt par une banque concurrente.
  • Comme son nom l’indique, la renégociation de crédit immobilier est avant tout … une négociation !
  • Avec l’aide de Consilium Finance, vous pouvez préparer un comparatif d’offres de rachat pour appuyer votre négociation auprès de votre banque.
  • Une renégociation est moins couteuse que le rachat de crédit
    • Pour une renégociation : la banque facturera des frais de renégociation (jusqu’à quelques centaines d’euros) en contrepartie de la baisse de taux accordée) ;
    • Pour un rachat de crédit : la banque que vous quitterez vous réclamera des indemnités de remboursement anticipées (IRA) pouvant aller jusqu’à 6 mois d’intérêts ou 3% du capital restant dû ;
  • Avant toute renégociation ou rachat de crédit, vous devez vous assurer de ne pas avoir à revendre votre bien avant au moins deux ans, afin de couvrir au maximum les frais induits par le rachat du crédit.
  • Le plus économique est de renégocier son crédit dans ses premières années, quand le capital restant à rembourser est le plus fort.
  • Ne vous focalisez pas uniquement sur les taux et veillez aux frais annexes (frais de dossier, indemnité de remboursement anticipé, frais de garantie, assurance, …)